Évènement de Boussé: les élèves demande vérité et justice

Share Button

Le Jeudi 18 Janvier 2018 une délégation de l’ Association des Elèves du Secondaire de Ouagadougou (AESO) a rendu visite au camarade Kanfando Soumaïla élève en classe de 3eme à l’ hôpital Blaise Compaoré.

L’ objectif de cette visite était de s’enquérir de son état de santé et de s’informer sur la situation. En rappel le camarade a été atteint par une balle lors d’une manifestation des élèves de Boussé en soutien a leurs enseignants en grève a l’instar des élèves de plusieurs localités du pays.

A l’ occasion, l’ AESO a initié une quête qui a permis de collecter et transmettre une somme de cent mille franc a la famille en guise de soutien des élèves de la ville de Ouagadougou.

C’est l’ occasion pour nous de féliciter les élèves pour cet esprit de solidarité. Cette énième bavure des éléments des FDS vient nous rappeler hélas, les événements tragiques du 06 décembre 2000 (assassinat de Flavien Nebié) et du 09 Mai 1995 ( assassinat des élèves de Garango). Tout en souhaitant prompte rétablissement au camarade, l’AESO exige la vérité et justice sur cette affaire. Nous y reviendrons très prochainement.
Vive la solidarité entre élèves
Vive l’ AESO
Pain et Liberté pour le peuple
Fait,Ouagadougou le 18 Janvier 2018
Le Comité Exécutif

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.