Ouaga24

La passion de l'info

Quoi de neuf à Kosyam?

G5 Sahel : Ibrahim Boubacar KEÏTA : nouveau président en exercice

Share Button



Le Sommet extraordinaire du G5 Sahel a clos ses travaux en début d’après-midi du lundi 6 février 2017 à Bamako par une conférence de presse commune des cinq chefs d’Etat.
Face aux hommes de medias, le Président Roch Marc Christian KABORE et ses pairs membres du G5 Sahel ont abordé les points inscrits à l’ordre du jour et réaffirmé leur soutien au Président malien, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA qui est le nouveau président en exercice de l’organisation.
Le Sommet a salué la présence du Président Alpha CONDE, président en exercice de l’Union africaine (UA), venu apporter son soutien à ses pairs dans la recherche de solutions contre le terroriste au Sahel.
A l’unanimité, les Présidents des pays membres du G5 Sahel ont réaffirmé la nécessité de mutualiser les moyens pour une lutte efficace non seulement contre le terrorisme, mais également contre tous les trafics illicites. Pour le nouveau président en exercice du G5 Sahel, « par une action conjointe efficace, mutualisée, il faut mettre fin à cette situation de ni paix, ni guerre, mais une situation trouble avec des actes odieux de tueries, d’assassinats, etc. ».
Conscients que les menaces sécuritaires transfrontalières constituent un frein au développement dans la bande sahélo-saharienne et des Etats membres du G5 Sahel, les chefs d’Etat ont salué la proposition de création de la Force multinationale de sécurisation du Liptako-Gourma le 24 janvier 2017 à Niamey au Niger. Cette force est une composante de celle du G5 Sahel dont la création a été décidée par les chefs d’Etat lors du Sommet du 20 novembre 2015 à N’Djamena au Tchad.
Le Sommet extraordinaire de Bamako a salué les actions de la Communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme et a lancé un appel à l’ensemble des partenaires au développement afin qu’ils apportent leurs appuis aux initiatives en cours. Une mission dans ce sens auprès de l’Organisation des Nations unies est en préparation.
Cette rencontre au Sommet a été également l’occasion pour les chefs d’Etat de faire le bilan de la stratégie intégrée du G5 Sahel et d’écouter le rapport du Secrétariat permanent sur les réalisations et les recommandations du Sommet de N’Djamena.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.