Gendarmerie de Coalla: la femme tuée dans l’attaque etait avec son copain qui montait la garde

Kantigui a été alerté d’un fait insolite à la suite de l’attaque terroriste, perpétrée dans la nuit du lundi 30 septembre au mardi 1er octobre 2019, contre la gendarmerie de Coalla, dans la province de la Gnagna, région de l’Est.

Selon certaines indiscrétions, les deux tourtereaux «montaient la garde» ensemble quand l’attaque est survenue. Il est revenu à Kantigui, que la compagne du gendarme a été mortellement atteinte par les balles des assaillants, pendant que son amoureux prenait ses jambes à son cou.

Kantigui déplore cet incident, quand bien même il se réjouit de la relative accalmie dans la région de l’Est, à la suite de l’opération Otapuanu. Toutefois, Kantigui appelle les forces de défense et de sécurité à la vigilance face à un ennemi aussi invisible qu’imprévisible.

Sidwaya

Gnagna : une personne tuée dans l’attaque d’une gendarmerie

Ajouter un commentaire