Maca : Safiatou Lopez en liberté provisoire

Share Button

Safiatou Lopez, militante de la société civile, bénéficie d’une liberté provisoire depuis ce 2 janvier 2019, selon son avocat.

Arrêtée le mercredi 29 août 2018 à son domicile dans des circonstances qui ont suscité la polémique, puis maintenue en garde à vue à la #gendarmerie, la présidente d’honneur du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile a finalement été déposée à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (#MACO) pour « complot et incitation à commettre des actes contraires au devoir et à la discipline ».

Safiatou Lopez  Zongo dont certaines sources annonçaient le mauvais état de santé a été  admise dans une clinique de la place du côté de Ouaga 2000.

Selon ce qui nous été rapporté elle a été conduite au niveau de cette clinique pour une consultation liée à des douleurs au dos.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.