« Les partisans de Bassolé et Dienderé(Zaida et Cie)ont …avoué qu’ils sont les amis des terroristes » Elie TARPAGA

Share Button

Ceci est extrait de la déclaration de la coordination des comités de défense et d’approfondissement des acquis de l’insurrection populaire (CDAIP) sur la liberté provisoire accordée à Djibrill Bassolé.

CDAIP(Comité de Défense des Acquis de l’Insurrection Populaire)

(…) »Les partisans de Bassolé et de Diendéré (Zaida et Cie) ont fini par nous avouer que ceux-ci sont les amis des terroristes en nous chantant sur tous les toits que s’ils sont libérés, les attaques terroristes contre notre pays vont cesser ! C’est pourquoi, en attendant que notre peuple en finisse avec le terrorisme par la voie révolutionnaire, les amis des terroristes doivent rester en prison et être jugés pour les assassinats des 30, 31 octobre, 02 novembre 2014, de septembre 2015, pour les dossiers Thomas Sankara, Norbert Zongo, Dabo Boukary et autres et pour leur complicité avec les terroristes qui endeuillent notre peuple. Ceci n’est pas négociable. »

Lire l’intégralité de la déclaration
Elie TARPAGA Coordination des CDAIP de la ville de Ouagadougou

Ajouter un commentaire