La Cour de cassation a-t-elle, comme certains organes de presse français l’ont affirmé, « validé » l’extradition de Paul François Compaoré sollicitée par le Burkina Faso ? Une réponse négative s’impose pour trois raisons. 1/ La question prioritaire de constitutionnalité présentée par Paul François COMPAORÉ n’a pas été transmise auLa suite …..

 La Cour de cassation française a validé, mardi 4 juin, l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, où le frère de l’ancien président déchu est mis en cause dans l’enquête sur l’assassinat d’un journaliste en 1998. Cette décision nécessite toutefois un décret du gouvernement français pour être effective. La plusLa suite …..

La chambre de l’instruction près la Cour d’appel de Paris a rendu ce mercredi 5 décembre un avis favorable à la demande d’extradition faite par le Burkina Faso. D’un point de vue procédural, il ne s’agit pas d’une décision d’extradition, mais d’un simple « avis » contre lequel François CompaoréLa suite …..

Les avocats de François Compaoré se sont pourvus en cassation quelques heures après que la justice française a autorisé l’extradition de leur client vers le Burkina Faso. Après des reports pour « nécessité d’informations complémentaires », la Cour d’appel de Paris a ouvert le boulevard à une bataille de prétoires.La suite …..

 La justice française a autorisé, mercredi 5 décembre, l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, où le frère de l’ancien président déchu, Blaise Compaoré, est mis en cause dans l’enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo en 1998. Cette extradition entre dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Norbert Zongo.La suite …..

Par une correspondance en date du vendredi 9 février 2018, transmise aux avocats commis par l’État du Burkina Faso, le procureur général près la Cour d’appel de Paris informe que l’audience concernant monsieur Paul François Compaoré, prévue initialement le mercredi 7 mars 2018 est reportée au mercredi 28 mars 2018La suite …..

Droit de réponse à Mon Excellentissime Confrère Yves KINDA, Docteur en Droit, Avocat. Mon Cher Confrère, Il fallait juste exposer votre argumentaire sans remettre en cause ma probité et mon honnêteté intellectuelle. Laissez cette sale besogne aux internautes de mauvais augure ! C’est une erreur gravissime, néanmoins réparable, compte tenu deLa suite …..

Par une prolifique tribune en date du 17 décembre 2017 et publiée sur différents e-media (notamment Burkina 24, lefaso.net, Ouaga24.com ,netafrique.net et l’Actualité du Burkina), mon confrère, Me Paul Kéré (qui n’est plus à présenter !)met en avant des raisons qui, selon lui, mettront en échec la demande d’extradition du justiciable PaulLa suite …..