Affaire Norbert Zongo : le Premier Ministre Français autorise l’extradition de François COMPAORÉ

Selon le Ministère de la justice Burkinabé le Premier Ministre Français a signé le décret d’extradition de François Compaoré. 

En rappel Le 4 mai 2019, la Cour de cassation française avait validé, son extradition vers le Burkina Faso, une décision qui confirmait celle de la Cour d’appel de Paris qui avait autorisé l’extradition.

Le décret vient donc d’être signé par le Premier ministre français, Edouard Philippe, précise la note du ministère de la Justice sur sa page Facebook .

 

Ajouter un commentaire