Arbinda: 62 morts et 9 otages aux mains des terroristes

Ce jeudi 03 Avril une délégation gouvernementale avec à sa tête le premier ministre  s’est rendue à Arbinda pour appeler les populations au calme.

Le bilan de l’attaque et des affrontements qui ont suivi est désormais de 62 morts et 9 otages selon le Ministre de l’Administration territoriale qui a fait l’annonce au journal télévisé de la RTB de 20 H.

« Nous avons eu 30 personnes qui sont décédées du fait des conflits communautaires, c’est-à-dire du fait des représailles entre Koroumbas, Peuls, Mossis, etc., a-t-il expliqué. Et nous en avons 32 qui sont du fait des terroristes qui ont pourchassé les gens. Les terroristes ont par ailleurs réussi à enlever neuf personnes qui sont en leur possession à l’heure actuelle. » a confié Siméon Sawadogo, ministre de l’Administration du territoire et de la Cohésion sociale.

Wakatt Communication

En rappel dans la nuit de dimanche, des individus armés ont pénétré dans le village de Hamkan, à 7 km de Arbinda, où ils ont assassiné un leader religieux du village ainsi que son fils aîné et son neveu. Un événement qui a entraîné des affrontements entre communautés.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.