Burkina Faso

Burkina Faso: Deux professeurs molestés, des classes fermées dans le Nayala

Des hommes lourdement armés ont fait irruption, ce mercredi 2 février 2022, dans les villages de Nimina et Niaré, commune de Kougni, province du Nayala (Toma/ Burkina Faso) et ont molesté deux professeurs, avant d’intimer l’ordre aux enseignants des établissements scolaires de fermer. Aucun tir d’arme ni victime n’a été constaté.

La totalité des écoles (primaires et secondaires) des villages de Nimina et de Niaré, à une quinzaine de kilomètres de Toma, dans la province du Nayala ont fermé dans cette matinée du mercredi 2 février 2022.

Et pour cause, des hommes armés ont sillonné ces deux villages et ont intimé l’ordre aux enseignants de fermer les établissements.

Wakatt Communication

Selon des sources locales, les hommes armés, au nombre de huit, sur quatre motos sont venus, armes en poing, pour exiger la fermeture des établissements.

« Au Collège d’enseignement général (CEG) de Nimina, ils n’ont pas tiré des coups. Mais deux professeurs ont été molestés. ils sont repartis vers Niaré d’où ils sont venus avec deux motos qu’ils ont récupérées au CEG », a confié une source locale.

A Nimina, après ces menaces, l’établissement s’est vidé de ses occupants et plusieurs autres (primaires et secondaires) de la zone ont systématiquement fermé.

En rappel, plusieurs autres établissements des communes de Gassan et de Kougny ( Burkina Faso) ont fermé depuis près de deux mois du fait de la situation sécuritaire qui prévaut dans une partie de la province du Nayala.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un commentaire