Burkina Faso

Burkina Faso: L’armée dément la mort de 40 militaires à Seytenga

Des informations mensongères rapportant que 40 militaires du Burkina Faso auraient été tués et qu’une quinzaine d’autres seraient portés disparus suite à une attaque à SEYTENGA (Province du Séno, région du Sahel) circulent sur les réseaux sociaux depuis quelques heures.

L’État-major général des Armées dément fermement ces fausses informations dont le but semble être de créer la psychose au sein de l’opinion.

Une attaque a certes visé la gendarmerie de SEYTENGA le 26 décembre 2021 mais n’a causé aucune perte en vie humaine. Des renforts ont d’ailleurs été déployés dans la zone.

L’EMGA condamne fermement ces actes de propagande et invite l’opinion à rester vigilante face à la manipulation.

Etat-Major Général Des Armées Du Burkina Faso
Ajouter un commentaire