Burkina Faso – Terrorisme: Le fils du PDG de la mine d’or d’Inata libéré par ses ravisseurs

Selon certaines indiscrétions le fils de l’influent homme d’affaire indien Patel Akoliya, propriétaire de la mine d’or d’Inata au Burkina Faso, enlevé le 23 septembre 2018 par les djihadistes a été libéré par ses ravisseurs.

En rappel trois personnes dont le fils du PDG de la mine d’or d’inata , dans la province du Soum (Région du Sahel), à bord d’un véhicule avait été portée disparue depuis la matinée du dimanche 23 septembre 2018.

Ils étaient tombés dans une embuscade alors qu’ils ralliaient la mine depuis Djibo. Le jour-même, trois gendarmes d’une équipe partie à leur recherche et tombée dans une embuscade, ont été tués.

Selon les médias internationaux et Burnabè, les ravisseurs étaient apparemment des membres des groupes jihadistes qui sévissent dans cette région du Burkina Faso. Ces derniers aurait convergé vers la frontière malienne avec leurs otages.

 

 

Ajouter un commentaire