Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo informé d’une nouvelle condamnation en son encontre

Laurent Gbagbo s’est vu remettre par l’enttremise de son fils Michel un casier judiciaire.

Selon son avocate personnelle, Maitre Habiba Touré, le document révèle qu’il a été condamné le 29 octobre 2019.

« il a été remis un casier judiciaire à Michel Gbagbo qui, à notre fort étonnement, présente une condamnation qui serait intervenue le 29 octobre 2019 à l’encontre du Président Gbagbo, et pour laquelle il n’a pourtant reçu ni convocation, ni décision judiciaire ».

« A l’examen de ce casier judiciaire, il apparaît que ce document a été établi, au lendemain du Conseil des Ministres, c’est à dire le 30 juillet 2020, soit 2 jours après la demande de passeport ordinaire introduite par le Président Gbagbo, et cela dans la précipitation tant il est truffé d’erreurs. »

« Cependant, quels que soient les désagréments qu’on lui cause, le Président Gbagbo entend rentrer chez lui, et se veut rassurant »

« Le Président Gbagbo tient à rappeler aux autorités ivoiriennes que son retour en Côte d’Ivoire, et l’exercice démocratique de son droit de vote s’inscrivent dans un esprit de réconciliation qui ne devrait pas les inquiéter. »

En rappel Laurent Gbagbo est en attente d’un passeport .

Ajouter un commentaire