Dr Lassina Zerbo

Dr Lassina Zerbo : “au cours de ce premier trimestre 2022, le forum national sera organisé”.

Lors de son discours à la Nation, le Dr Lassina Zerbo a donné sa lecture de plusieurs sujet notamment , la réconciliation, la lutte contre la corruption, la sécurité alimentaire et du PNDES.

La réconciliation nationale:

« Notre Nation sera plus forte, plus unie et verra ses habitants vivre d’autant plus en harmonie et dans la cohésion, que nous aurons parachevé la marche entamée vers la réconciliation nationale.

Wakatt Communication

A cet effet, au cours de ce premier trimestre 2022, le forum national sera organisé. Les orientations de la Stratégie de réconciliation nationale prévoit la mise en place d’un organe qui exécutera les recommandations et décisions qui seront issues du Forum.

Une réconciliation entre les filles et les fils du Burkina et avec leur administration débarrassée du laxisme, du favoritisme et de la corruption est un vœu cher au Président du Faso que mon gouvernement s’attèlera à réaliser. » Lassina ZERBO

LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

« Dans l’axe de la rencontre que le chef de l’état a déjà eue, mon gouvernement travaillera à prendre les dispositions nécessaires pour doter l’autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) et l’autorité judiciaire de moyens adéquats.

Ceci afin de leur permettre d’accélérer le traitement de tous les dossiers de corruption pendants, et éclaircir toutes les affaires qui polluent le quotidien des Burkinabè pour plus de bonne gouvernance et de démocratie.

Dans le respect du code pénal, le gouvernement va s’atteler à identifier et à relire les textes dont les failles favorisent la corruption, les abus de biens sociaux, les détournements des deniers publics, afin d’instaurer un environnement anti-corruption et une société fondée sur les valeurs citoyennes et éthiques. » Lassina ZERBO

SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE

« La situation nationale est en outre marquée par une insécurité alimentaire qui tire ses origines dans la crise sécuritaire et sanitaire, et qui se manifeste par une hausse des prix des denrées alimentaires. Cette hausse des prix résulte aussi d’une campagne agricole qui a vu la baisse de la production céréalière de 9,07% et celle des autres cultures vivrières de 25,74%.

Le Gouvernement a déjà évalué les conséquences de cette crise et a actionné le Plan de réponse et de soutien aux personnes vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Il est à pied d’œuvre pour renforcer l’approvisionnement des boutiques témoins et intensifier le contrôle des prix.

Mon gouvernement mettra aussi un point d’honneur à accompagner les producteurs pour la réussite de la campagne agricole sèche et encouragera les populations à la consommation de produits locaux. »Lassina ZERBO

A PROPOS DU PNDES II

« Le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES II) est le référentiel national de développement pour opérationnaliser le Programme du Président du Faso.

Il est l’expression du contrat qui le lie au peuple burkinabè et s’articule autour de : ­ la consolidation de la résilience, la sécurité, la cohésion sociale et la paix ;­ l’approfondissement des réformes institutionnelles et la modernisation de l’administration publique ;­ le développement du capital humain et la solidarité nationale ;­ la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois.

Son objectif global est de rétablir la sécurité et la paix, renforcer la résilience de la nation, et transformer structurellement l’économie burkinabé pour une croissance forte inclusive et durable.

Son coût global est de 19 030 milliards de FCFA financés par des ressources propres à hauteur de 63%, la recherche de financements innovants additionnels portant sur les 37%.

A ce titre, la conférence internationale des partenaires pour le financement initialement prévue les 03 et 04 décembre, se tiendra dans ce premier trimestre de 2022 ;

La mise en œuvre du PNDES II s’opère par la matérialisation de programmes sectoriels portés par les différents départements ministériels. » Lassina ZERBO

Ajouter un commentaire