Elections au Burkina : les Nations Unies recueillent les préoccupations de l’Opposition

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies du sahel et de l’Afrique de l’ouest, Mohamed Ibn Chambas a échangé mercredi avec l’Opposition politique burkinabè pour s’enquérir de ses préoccupations, à l’orée des élections présidentielle et législatives de 2020.

 Selon le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies du sahel et de l’Afrique de l’ouest, Mohamed Ibn Chambas, l’année 2020 est une année d’élections au Burkina Faso ainsi que dans la sous-région africaine et il est temps d’entamer des discussions  pour s’imprégner des préoccupations de l’opposition politique.

Pour M. Chambas,  ces échanges pourront les aider à trouver un consensus dans la préparation des élections à venir.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

«Nous avons eu des discussions très fructueuses avec l’opposition politique au sujet des scrutins présidentiels et législatifs de 2020» a-t-il affirmé.

Pour le chef de file de l’opposition (CFOP), Zéphirin Diabré, cette rencontre  a été l’occasion pour eux de donner,  leurs appréciations sur le rôle que joue le système des Nations Unies dans l’assistance des burkinabé.

Il a insisté sur  la transparence dans les élections de 2020.

Agence D’Information du Burkina

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.