armée/Gaskindé

Gaskindé : Une vingtaine de terroristes abattus dans la riposte

L’armée burkinabè a déjà abattu une vingtaine de terroristes depuis la vaste riposte engagée, à la suite de la violente et meurtrière attaque terroriste de Gaskindé (Nord), le 26 septembre 2022, a appris l’AIB.

Dans les localités de Koumbri, une dizaine de terroristes ont été abattus, assurent nos interlocuteurs.

Ils parlent également d’au moins 10 corps retrouvés, après une frappe aérienne sur un regroupement de terroristes.

Wakatt Communication

Aux environs de Gaskindé, l’aviation a aussi fait mouche sur un refuge terroriste mais le bilan n’est pas encore disponible, parce que les opérations de ciblage et de recherche se poursuivent.

L’armée burkinabè mène depuis lundi, une vaste contre-offensive dans le Soum pour traquer les terroristes qui ont semé la désolation dans un convoi de transport de vivres au profit des populations de Djibo. C’est ce qu’ annonçait. L’agence précisait que « Les combats se poursuivent et il n’est pas encore possible de dresser un bilan définitif ».

En rappel, un convoi de ravitaillement à destination de la ville de Djibo a été la cible d’une attaque lâche et barbare.

Le bilan provisoire est de 11 corps de militaires retrouvés, 28 blessés dont 20 militaires, 01 VDP et 07 civils. Une cinquantaine de civils sont aussi portés disparus et les recherches se poursuivent.

Escorté par le 14ème régiment interarmes, le convoi a été attaqué par des terroristes près de la localité de Gaskindé (province du Soum, région du Sahel) ce 26 septembre 2022.

L’attaque a également causé d’importants dégâts matériels.

Source: AIB

Ajouter un commentaire