Gouvernement de la Transition

Gouvernement de la Transition: la CGTB se sent trahi par la presence de Bassolma Bazié

La Confédération Générale du Travail du Burkina (CGTB) se sent trahi par l’entrée de son ancien secrétaire général Bassolma Bazié dans le Gouvernement de la Transition au poste de Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale.

«Quand Bassolma Bazié était au niveau de la CGTB, nous avons défendu ensemble des principes à savoir qu’un individu ne peut pas rentrer dans un système et le changer. Nous avons aussi par principe condamner toute forme de coup d’Etat y compris en 2015 et nous sommes un peu surpris aujourd’hui que ce soit notre camarade qui entre dans un gouvernement issu d’un coup d’Etat» a déploré Moussa Diallo, secrétaire général de la CGTB, joint ce dimanche par Radio Oméga.

«Dans tous les cas, c’est un grand garçon, il fait ce qu’il veut, nous n’avons pas à lui donner des leçons. Il a choisi son chemin, j’espère qu’il va l’assumer en toute responsabilité » a-t-il confié.

Wakatt Communication

Il n’y aura pas de répit peu importe l’interlocuteur qui sera en face, lâche Moussa Diallo. « Nous avons des principes et ça s’applique indifféremment à toutes les personnes. On n’a pas à tenir compte de la tête du client.

Nous allons défendre les intérêts des travailleurs avec toute la rigueur qu’il faut quel qu’en soit l’interlocuteur qui est en face » a-t-il insisté avant de poursuivre qu’ « une chose est de savoir parler et l’autre est de savoir faire ».

Bassolma Bazie a été Secrétaire général de la CGTB pendant 8 ans. Il a cédé son fauteuil à Moussa Diallo en novembre 2021.

Gouvernement de la Transition

Radio Oméga

Ajouter un commentaire