Insécurité: Apres une série de braquage spectaculaire la police annonce de nouvelles mesures.

Depuis quelques temps, nous assistons dans les centres urbains, en particulier dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, à une recrudescence des attaques à main armée. Les cibles privilégiées de ces attaques sont entre autres les lieux de commerce, notamment les boutiques « Orange money ».

Et ces attaques sont perpétrées malgré les efforts consentis par nos services dans leur lutte quotidienne contre l’insécurité urbaine sous toutes ses formes. Ln effet, de janvier à la mi- février 2021. les services de Police ont démantelé plus d’une dizaine de réseaux de malfrats « spécialisés » dans les vols à main armée et onze (11) armes à feu ont été saisies entre leurs mains.

Par le présent communiqué, la Police Nationale, tient à rassurer l’ensemble des populations que compte tenu de la situation et en plus des mesures sécuritaires déjà existantes, les équipes seront renforcées et les contrôles accentués.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

Par conséquent, elle invite l’ensemble des citoyens au respect strict des consignes qui leur seront données par les équipes sur le terrain, à davantage collaborer et à dénoncer tout cas suspect aux numéros verts suivants : 17, 16, 1010.

En rappel le 18 février 2021, une boutique de transfert d’argent Orange Money à Ouagadougou dans le quartier Bendogo a été la cible d’un braquage par deux individus armés de P.A et AK47 aux alentours de 19h.

Au même moment à Bobo-Dioulasso, c’est une boutique de vente de marchandises diverses situé vers l’Immeuble Kadhafi aux environs du Grand marche .

Les bandits, ont ouvert le feu, blessant au moins deux cas de blessés.

Cette attaque selon l’express du Faso intervient au lendemain de celle menée dans le quartier Bindougousso, secteur 14 de Bobo-Dioulasso le mercredi 17 février 2021 où une boutique orange money a été la cible de malfaiteurs.

Aussi le 16 février dernier, c’est une alimentation qui a été braqué dans le quartier Pissy à Ouagadougou dans les mêmes circonstances. 

Le 9 février 2020, c’est la gérante d’une boutique de transfert d’argent Orange Money tenant son bébé qui a été froidement abattue dans un braquage à proximité de l’école Bao Yam à Ouagadougou.

Ajouter un commentaire