Justice: Le directeur exécutif de la Fondation Zida pour le Burkindi et vice-président du MPS mis en examen pour blanchiment de capitaux

Selon nos confères du bimensuel L’Evenement, le président du Mouvement burkinabè pour le développement et le civisme (MBDC), Fousseni Ouédraogo, par ailleurs, directeur exécutif de la Fondation Zida pour le Burkindi (Intégrité) et vice-président du Mouvement patriotique pour le salut (MPS, parti qui a choisi Yacouba Isaac Zida en exil au Canada comme candidat à la présidentielle 2020) a été mis en examen pour blanchiment de capitaux et délit d’apparence

Les présomptions portent sur une transaction immobilière, explique le journal. Selon L’Evenement, Fousseni Ouédraogo a été tour à tour vendeur et acheteur d’un terrain de 6664 mètres carré d’une valeur de plus de cent millions FCFA au quartier Tanghin de l’arrondissement 09 de Ouagadougou.

Ce n’est pas la première fois que le nom de la Fondation Zida pour le Burkindi (intégrité) ressort dans une opération foncière suspecte. Selon l’ASCE, en 2016, une parcelle de 18 993 m2 a été attribuée à la Fondation Zida pour le Burkindi, présidée par Yacouba Zida alors Premier ministre et la demande avait été faite par le directeur exécutif, Fousséni Ouédraogo, qui était par ailleurs conseiller du chef du gouvernement de la Transition.

Ajouter un commentaire