La CAN 2022

La CAN 2022 aura bel bien lieu du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun

La Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) se jouera comme prévu au Cameroun en janvier 2022, a assuré, lundi 20 décembre, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe après des rumeurs sur les réseaux sociaux d’un nouveau retrait du tournoi au pays hôte.

«Nous devons prouver que nous pouvons organiser des compétitions comme en Europe. La compétition doit commencer quand ? Le 9 janvier ? Donc, je serai au Cameroun le 7 janvier avec ma petite famille pour la CAN qui commence le 9 janvier au Cameroun», a affirmé Patrice Motsepe, le patron de la CAF, mettant ainsi fin au long feuilleton du possible report du tournoi footballistique le plus attendu du continent africain.

Depuis quelques jours certaines informations font croire que le Burkina Faso a voté en faveur du report de la can 2022.

Wakatt Communication

La Fédération burkinabè de football (FBF) a tenu à faire une mise au point à travers un communiqué par la voix de son porte-parole Antoine Bationo. 

« A l’issue de cette réunion, certains médias et les réseaux sociaux rapportent que Monsieur Sita Sangaré, ancien président de la Fédération burkinabè de football et membre du comité exécutif de la CAF se serait prononcé pour un report de la CAN », indique le communiqué. La FBF constate que « cette prise de position soulève une vague d’indignations et de réprobations contre notre pays au sein de l’opinion africaine ». 

 Pour cela, elle précise que : « La Fédération burkinabè de football n’est associée d’aucune manière à cette prise de position qui n’engage que son auteur. Par conséquent, elle tient à se démarquer de manière ferme et résolue d’un report de la CAN Cameroun 2021 ».

Le Maroc, l’Egypte et le Burkina Faso ont soutenu l’idée d’un report de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui aura lieu du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun, lors d’une réunion tenue dimanche dernier avec la CAF et la FIFA.

Au terme des échanges qui ont été houleux, aucune décision finale n’a cependant été prise. Mais apprend-on, Samuel Eto’o nouveau président de la FECAFOOT, qui a pris part lui aussi à cette réunion, a catégoriquement refusé l’idée du report.

Ajouter un commentaire