Ministère des finances : 03 agents révoqués pour violences physiques et verbales contre d’autres travailleurs

“Un rapport relatif à des faits d’indiscipline d’une extrême gravité commis par des agents du ministère de l’Economie, des finances et du développement (MINEFID) et propositions de sanctions à leur encontre” selon le compte-rendu du Conseil des ministres de ce mercredi.

Selon le compte-rendu, les faits concernent trois (03) agents du MINEFID qui ont fait preuve d’indiscipline très grave dans l’exercice de leur profession précisant qu’il s’agit de violences physiques et verbales contre d’autres travailleurs du MINEFID.

“Au regard de la procédure disciplinaire ayant abouti à la caractérisation de ces faits graves avérés et en application des dispositions des articles 158 et 170 de la loi n°081-2015/CNT du 24 novembre 2015 portant statut général de la Fonction publique d’Etat, le Conseil a décidé de la révocation de la Fonction publique sans préjudice des poursuites pénales pour le motif de s’être rendu coupable d’actes d’indiscipline d’une extrême gravité les agents ci-après :
– Madame BANDAOGO née SOUDRE FATIMATA,
Mle 261 237 H, Contrôleur des impôts ;
– Monsieur YONLI Aguima Jean Pierre, Mle 261 239 H,
Contrôleur des impôts ;
– Monsieur TRAORE Ardjouma Kinta, Mle 261 242 J, Contrôleur des impôts” détaille le compte-rendu.

En rappel En mars dernier, la vidéo de l’agression d’une caissière du service des impôts captée par une caméra de surveillance a circulé sur la toile. Selon les recoupements de radio Oméga, elle montre une agente de constatation et d’assiette à la direction de Centre des impôts (DCI) Ouaga I, agressée par des collègues pour n’avoir respecté le mot d’ordre de grève.

Ajouter un commentaire