Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

Les militants de Boko Haram ont tué une travailleuse humanitaire, Hauwa Mohammed Liman, détenue par le groupe depuis mars, a confirmé le gouvernement nigérian.

Mme Liman a travaillé avec le Comité international de la Croix-Rouge dans le nord-est du Nigeria en tant qu’infirmière.

En septembre, le groupe djihadiste a tué une sage-femme capturé en même temps que Hauwa Mohammed Liman.

Les militants détiennent une écolière de 15 ans et un autre personnel de santé.

Dimanche, le CICR a lancé un appel pour que leurs vies soient épargnées comme l’échéance fixée par les militants islamistes approchait.

Le ministre nigérian de l’Information et de la Culture, Alhaji Lai Mohammed, a déclaré lundi que le gouvernement était ” profondément peiné ” par la nouvelle du meurtre, mais a ajouté qu’il “maintenait les négociations ouvertes et continuait à travailler pour libérer les femmes innocentes qui restent sous la garde de leurs ravisseurs”.

BBC

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.