Saran Séré Sérémé

Politique Le parti de Saran Séré Sérémé rejoint l’opposition

Le parti pour la démocratie et le changement (PDC) de Saran Séré Sérémé a quitté la majorité présidentielle pour l’opposition politique.

Dans une lettre en date du 26 octobre 2021, le président du PDC Fadel Abdel Aziz Sérémé a notifié le ralliement de son parti à l’opposition politique et son départ de la majorité présidentielle.

Fadel Abdel Aziz Sérémé a adresser deux lettres dont une est adressée au premier ministre Christophe Dabiré et l’autre au ministre de l’administration territorial, pour demander le retrait de son parti du gouvernement et de la Majorité présidentielle.

Toutefois, M. Sérémé n’a pas donné les raisons de cette décision. Saran Séré Sérémé a aussi renoncé à son poste de Médiateur du Faso, en fin septembre 2021 pour convenance personnelle.

A l’issue des élections couplées du 22 novembre 2020, dans la dynamique de formation d’une équipe Gouvernementale pour la mise en œuvre du programme de société de Son Excellence Monsieur le Président du Faso pour un mandat de cinq ans, vous avez consulté notre parti dans votre élan de formulation de propositions au Chef de l’Etat.

Ainsi, il vous a plus de nous proposer le portefeuille de Ministre délégué à l’artisanat que nous avons accepté et que Son Excellence Monsieur le Président du Faso a validé, toute chose qui témoigne de la présence de Madame Anne Louise GO, membre du Bureau Exécutif National du PDC à ce poste depuis le début du second mandat présidentiel…
… Cependant Excellence Monsieur le Premier Ministre, le Parti pour le Développement et le Changement, après avoir dressé un diagnostic sur la situation nationale et mené une réflexion sur les défis auxquels sont confrontés notre pays est arrivé à la conclusion que la gouvernance actuelle n’est pas en harmonie avec sa vision et ses idéaux.

Nous ne nous reconnaissons pas dans la démarche adoptée par le Gouvernement face aux défis du moment.
C’est fort de ce constat que je voudrais vous traduire Excellence, la décision du PDC de se retirer du gouvernement et de mettre fin à sa participation à l’action gouvernementale.

En rappel, le PDC a été fondé en 2012 par Saran Séré Sérémé, après sa démission du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), actuel leader de l’opposition.

Ajouter un commentaire