Police Municipale

REN-LAC : La police municipale est la plus corrompu en 2020

Le réseau national de lutte anti-corruption (Ren-Lac) a présenté ce jeudi 10 novembre 2021 son rapport 2020 sur l’état de la corruption au Burkina Faso. Partenaire de la Cour en matière de lutte pour la bonne gouvernance, le REN-LAC a remis symboliquement un rapport à la cour des comptes .

C’est le premier président par intérim et le procureur général qui ont pris part à cette présentation. Du rapport présenté, on retiendra que 42% des enquêtés estiment que le phénomène de la corruption ne fait qu’augmenter contre 40% en 2019.

Cette année la police municipale est considérée comme étant le service le plus corrompu avec 75,21%, la police nationale occupe la deuxième position avec 28, 96 %, la troisième place revient à la douane avec 27, 63 %, la DGTTM est quatrième avec 21,14% et le cinquième rang est occupé par la gendarmerie avec 20,28%.

Wakatt Communication

Des échanges avec la presse et les invités ont clos cette conférence de presse.

Cour des comptes -Burkina Faso Le service communication

Ajouter un commentaire