République populaire de Chine/Burkina Faso : Des actions fortes dans trois domaines clés

L’ambassade de la République Populaire de Chine a abrité le lundi 17 décembre 2018, la conférence de presse sur l’apport de la Chine pour le développement du Burkina Faso dans les domaines de la santé, de l’agriculture et de la formation professionnelle. Elle a été animée par des experts chinois dans chaque domaine d’intervention.

 

Après la reprise des relations diplomatiques entre la République de Populaire de Chine et le Burkina Faso, des actions sont menées sur le terrain dans les domaines de la santé, de l’agriculture et de la formation professionnelle.

Wakatt Communication

Il faut noter qu’une équipe d’assistance agricole Chinois est arrivée au Burkina Faso le 30 Juin 2018. Les experts dont 3 experts en riz, 3 en hydrauliciens, 1 mécanicien et 2 interprètes. Ils sont repartis dans 2 groupes dont un groupe à Bagré (1 hydraulicien, 1 expert de riz et 1 interprète) et l’autre à Ouagadougou ( 2 hydrauliciens , 2 experts de riz , 1 mécanicien et 1 interprète).

L’objectif est d’aider les producteurs du Burkina Faso à augmenter le rendement en riz, accroître leurs revenus et résoudre les problèmes de sécurité alimentaire. La Chine compte accompagner le Burkina Faso dans la construction des infrastructures d’irrigation, la production de semences en riz, la valorisation de la mécanisation agricole et la démonstration de technologies agricoles.

Pour ce faire, ils vont sélectionner les variétés de riz à haut rendement, adaptées à l’utilisation locale, renforcer les investissements dans les infrastructures agricoles et promouvoir la production par la technologie du riz à haut rendement.

De même, la fourniture d’intrants tels que les semences, les engrais, le petit matériel agricole et le matériel d’irrigation aux producteurs, les aménagements des bas-fonds et la formation pour les producteurs, les techniciens en matière de gestion de la production de riz, d’exploitation et de maintenance de machines agricoles et d’irrigation économe en eau.

Concernant le domaine de la santé, la première mission médicale chinoise est a été envoyée immédiatement après la reprise des relations diplomatiques entre la Chine et le Burkina Faso. Le 7 juillet 2018, la mission médicale est arrivée à Ouagadougou.

Il y a eu des échanges entre les spécialistes Chinois et les médecins locaux. Des séances de travail dans Les services de cardiologie, pneumologie, chirurgie générale, urologie, chirurgie du rachis. Plus de 500 consultations, on instruit les opérations chirurgicales, des équipements fabriqués en chine ont été utilisés pour une partie des opérations.

Selon la situation actuelle, la mission médicale adopte la méthode de “équipe multidisciplinaire”. Elle a fait 8 fois plus de consultations multidisciplinaires et consulté plus de 200 personnes. Nous avons obtenu de bons résultats. Le 30 octobre 2018, a eu lieu la cérémonie de don d’équipements et de consommables médicaux et de signature du protocole d’ accord pourl’envoi d’une Mission médicale chinoise.

Le don comprend des équipements médicaux, un appareil ECG, un moniteur multiparamètre, des appareils et du matériel de chirurgie, des consommables médicaux, et du matériel de protection individuelle. En totalité 620 articles, d’une valeur de 1,000,450.00 RMB (82,004.098.00 CFA).

Le 6 décembre 2018, la mission médicale chinoise a effectué une visite au village Saponé qui est à une distance de 30 kms de Ouagadougou. Nous y avons exécuté une activité de vulgarisation des connaissances en matière de prévention des maladies.

Du 19 juillet au 21 juillet 2018, la mission médicale chinoise était invitée au forum de l’Association de chirurgie de l’Afrique de l’Ouest pour des communications et des échanges. De 21 novembre au 24 décembre 2018, les spécialistes ophtalmologiques ont effectué une visite d’investigation à Ouagadougou; la délégation des spécialistes va y exécuter une mission d’opération de cataracte gratuite pour 200 patients.

S’agissant de la formation professionnelle, les experts ont effectué des visites sur certains sites. Des enseignements et guides pratiques, entretien et maintenance des équipes, envoi et suivi de 20 techniciens burkinabè en Chine, achats de fournitures et des matériels pour les centres de formation, appuis au fonctionnement de l’unité de gestion de programme pour l’assistance technique dans ces centres de formation professionnelle.

De même, il y aura des formations avancées de formateurs pour 14 centres de formation dans les filières de l’électricité, de la mécanique de précision, de la mécanique automobile, de l’électromécanique, de l’informatique, et de la plomberie sanitaire.

Il faut relever que la cérémonie de la remise de kits sera organisée au mois de janvier ; 40 meilleurs élèves seront primés par l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso.

L’express du Faso

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.