Société

Burkina : 29 nouveaux pédiatres aptes à servir

Share Button

29 nouveaux pédiatres formés au Burkina Faso, ont reçu mardi, leurs diplôme d’études spécialisées en pédiatrie après 4 années formation, renseigne le quotidien d’Etat Sidwaya.

«Forte de 29 médecins, les 10e et 11e cohortes de pédiatres formés à l’Université Ouaga 1 Pr Joseph-Ki-Zerbo ont reçu leur diplôme d’études spécialisées en pédiatrie après 4 années de formation », renseigne mercredi le journal Sidwaya.

Selon le quotidien d’Etat, les deux promotions, composées de 15 femmes et 14 hommes de trois nationalités (burkinabè, camerounaise et congolaise) ont pour nom de baptême, «Pr Ludovic Kam».

Sidwaya poursuit, qu’au cours d’une cérémonie officielle tenue, le mardi 17  avril 2018, les nouveaux pédiatres ont promis travailler avec abnégation pour le bien-être des enfants.

Le journal de tous les Burkinabè, indique qu’ils ont par la voix de leur représentant, Dr Timbila Sam, soumis quelques doléances aux responsables des départements de la santé et de l’enseignement supérieur.

«Il faudra travailler à ce que la fin des études soit dans les délais de la mise en position de stages, car le décalage observé pour certaines promotions pose des difficultés sur le plan de leur carrière. Nous avons souhaité l’octroi de plus de bourses de spécialisation, l’accompagnement du service pédiatrique en équipement de qualité pour permettre la mise en pratique de toutes les connaissances acquises pour le bien-être des enfants et des familles», a souligné Dr Timbila Sam au journal.

La même source explique qu’à ces doléances, la coordonnatrice du diplôme d’études spécialisées en pédiatrie, Pr Diarra Yé en a ajouté trois.

«Il s’agit d’affecter des pédiatres dans les maternités, d’ouvrir deux postes d’assistants en pédiatrie par an et d’appuyer la section  documentation », précise Sidwaya.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Alkassoum Maïga, a confié au journal qu’il a pris l’engagement, séance tenante, d’œuvrer à ce que les assistants soient positionnés cette année.

«A propos des bourses, il a promis de prendre attache avec le Centre national d’information, de l’orientation scolaire et professionnelle et des bourses (CIOSPB) pour que la pédiatrie ait une part importante », poursuit le quotidien national Sidwaya.

Le Pr Diarra Yé, en faisant le bilan et l’objectif de cette formation diplômante de quatre ans, a précisé au journal, qu’ils ont au total 85 pédiatres entièrement formés au Burkina Faso et que quatre autres promotions sont dans le circuit de la formation.

Sidwaya

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.