Élection en Côte divoire : bien loin des files de 2010 et soucis de tablettes

Qu’on est bien loin des longues files d’attente de la présidentielle de 2010, tel est le premier constat à l’ouverture dimanche matin des bureaux de votes à Abidjan et l’interieur du pays.

Le peu d’affluence constaté n’est par ailleurs pas arrangé par la pluie qui s’est abattue au matin sur le sud est du pays.

Encore au constat, ce sont bel et bien les électeurs du candidat président Ouattara, et qui ne s’en cachent pas, que l’on retrouve majoritairement devant les bureaux de vote visités à Cocody, Abobo, Plateau et Port Bouet. Ces derniers ayant reçu le mot d’ordre d’ « aller voter ».

Constat similaire à Bouaké et Yamoussoukro comme rapporté par nos observateurs sur place. A Bouaké on observe même des bureaux vides, sans électeurs comme celui de l’Epp N’gattakro 2 (ph 4).

A Yopougon Niangon, Sicogi et Toit rouge, quasi personne devant les bureaux de vote, ces mêmes bureaux de vote noirs de monde en 2010 dès l’aurore.

L’occasion nous aura été donnée d’également constater des non livraisons à temps des tablettes dites « morpho » censées permettre l’identification biométrique des électeurs et la gestion des bureaux de vote.

Entre autre, à Abobo avocatier, dans le bureau de vote situé non loin du marché St Moïse ou encore à Sogefhia école Ange noir, le processus est suspendu faute de tablettes. Est demandé aux électeurs d’attendre.

pix_1445769043e103043_3 pix_1445773963e115243_4 pix_1445768934e102854_2 pix_1445764836e092036_1

koaci

Share Button
The following two tabs change content below.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.