Affaire charbon fin de IAM gold: L’ensemble des fraudes est estimé à plus de 335 milliards de francs CFA

A travers notamment votre confrère Le Reporter, nous suivons le vaste scandale de fraude d’or, dissimulé dans une exportation de charbon fin. En effet, le 31 décembre 2018, la brigade nationale antifraude de l‘or a décelé une tentative d’exportation frauduleuse d’or de la part de IAM Gold Essakane.

59 kg d’or et 24 kg d’argent non déclarés contenus dans 32 containers étaient déjà en partance pour le Canada.
L’enquête de Justice a permis de confirmé qu’il s’agit bel et bien d’un grave scandale, avec la complicité des membres du Gouvernement. Il n’y avait pas que l’or et l’argent seulement, mais beaucoup d’autres métaux précieux.

L’ensemble des fraudes est estimé à plus de 335 milliards de francs CFA.
Hier, dans une conférence de presse, le Réseau national de lutte anti-corruption (RENLAC) a enfoncé le clou, en déclarant, je cite : « les taxes et frais douaniers ont été exonérés au départ. Il n’y avait pas que de l’or et de l’argent seulement mais beaucoup d’autres comme le fer, le cuivre, le manganèse, et en matière de charbon fin, la teneur en or de celui d’Essakane était largement au-dessus de la moyenne ».
L’Opposition dénonce cet énième crime économique à l’ère du MPP. Elle invite la Justice à faire la lumière sur cette affaire, et à punir sévèrement les auteurs et leurs complices.
Il est inimaginable qu’au moment où le Burkina a besoin de ressources financières pour faire face à la lutte contre le terrorisme, des individus se permettent de passer des deals à hauteur de plusieurs centaines de milliards de francs. Cet acte n’est autre que du terrorisme économique, aussi nuisible et répréhensible que les autres formes de terrorisme.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

Extrait de la déclaration liminaire du CFOP

Ajouter un commentaire