Blaise compaoré

Blaise Compaoré attendu à Ouagadougou le 08 juillet 2022

L’ex président Blaise Compaore est attendu à Ouagadougou ce Vendredi 08 Juillet 2022 pour une rencontre dite de  »haut niveau » entre les anciens président Roch Marc Christian KABORÉ, Michel KAFANDO, Yacouba Isaac ZIDA, Blaise COMPAORÉ et Jean-Baptiste OUÉDRAOGO.

Selon un communique de la presidence du Faso ‘ Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA rencontrera les ex chefs d’Etat autour des questions liées à l’intérêt supérieur de la Nation.

Selon toujours ledit communiqué cette rencontre n’entrave en rien les poursuites judiciaires engagées contre certains.

Wakatt Communication

En effet L’ancien président du Burkina Faso Blaise Compaore a été reconnu coupable d’avoir commandité le meurtre de son prédécesseur, tué lors d’un coup d’État en 1987.  Le Mercredi 6 avril, il a été condamné par contumace à la prison à perpétuité.

Mardi soir, l’entourage de Blaise Compaoré et une source proche du pouvoir à Ouagadougou avaient indiqué que l’ancien président devait retourner dans son pays pour un court séjour. Mercredi, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Amadou Coulibaly, a confirmé que « des contacts » avaient été pris avec la Côte d’Ivoire.

« Le Burkina Faso s’est engagé dans un processus de réconciliation, (…) toutes les dispositions sont en train d’être prises pour que le président Compaoré participe activement à ce ce processus », a-t-il insisté.

Un mandat d’arrêt a été émis à l’encontre de Blaise Compaoré. Selon la loi donc, dès qu’il foulera le sol burkinabè, la police peut l’arrêter.

Dans un communiqué, mercredi, les avocats de Thomas Sankara ont appelé les autorités judiciaires à « faire arrêter et déférer » Blaise Compaoré à son arrivée au Burkina Faso.

Le président Compaoré avait été contraint de partir en exil en Côte d’Ivoire en octobre 2014, au lendemain de violentes émeutes populaires et sous la pression de l’armée et de l’opposition, qui s’opposaient à sa volonté de vouloir rester au pouvoir.

Ajouter un commentaire