Burkina Faso

Burkina Faso: Un forestier assassiné à Seytenga

Un forestier a été assassiné par des hommes armés à Seytenga, à une quarantaine de km de Dori(Nord du Burkina Faso), a appris l’AIB.

L’intéressé avait quitté Seytenga samedi pour Dori ( Burkina Faso) sans jamais arrivé.

Disparu hier 16 octobre 2021 alors qu’il se rendait à Dori à sa décente au travail vers 16  heures, l’adjudant des Eaux et Forêts Sinaré Issouf en service à Seytenga serait tombé entre les mains d’hommes armés qui l’auraient par la suite exécuté. Son corps sans vie aurait été découvert à 3 km de Seytenga dans la matinée de ce jour 17 octobre 2021.

Wakatt Communication

Il était marié et père de quatre enfants.

Dans le même temps, le premier poste de police au Niger après Seytenga, a été attaqué par des assaillants, faisant trois morts et des blessés.

C’est un peu avant 21 heures que les hommes armés ont frappé le poste de contrôle aux frontières. Selon le gouverneur de la région de Tillabéry, Tidjani Katchalla, ils étaient à bord de quatre pick-up et plusieurs dizaines de motos.

Les assaillants ont d’abord détruit l’antenne téléphonique avant d’attaquer le poste de police avec des tirs nourris. Selon une source locale, quatre véhicules ont été brûlés, un autre emporté.

Finalement, un détachement du G5 Sahel serait arrivé sur place dans la nuit, mais les assaillants étaient déjà repartis avec leur butin.

Ajouter un commentaire