École = Réussite ? Bilgo s’exprime.

École « On ne va pas à l’école pour réussir sa vie  » Lionel Bilgo depuis les États unies d’Amérique

Sommet des Nations Unies sur la Transformation de l’education: En cette Journée dediée aux solutions pour resoudre la crise de l’école Wendkouni Joel Lionel Bilgo a partagé sa vision de l’école: « On ne va pas à l’école pour réussir sa vie seulement. On va à l’école surtout pour DEVENIR. Devenir un citoyen utile pour sa communauté. Utile pour le monde » a-t-il soutenu devant un areopage de personnalités politiques . Et également de spécialistes qui ont manifesté un vif interêt au message du ministre burkinabè de l’éducation.

Monsieur Bilgo pour une transformation en profondeur des études, car les Nations doivent avoir mal à leur éducation. Et il explique: « Le système éducatif n’a jamais été autant répandu dans le monde. Jamais été autant sophistiqué. Pourtant le monde ne s’est jamais autant mal porté ».
DCRP/MENAPLN.

Wakatt Communication

Éducation : Le PM est à New York pour le sommet mondial sur la transformation de l’éducation

Le Premier Ministre du Burkina, Dr Albert OUEDRAOGO est arrivé en début d’après-midi du 16 Septembre à New York, aux Etats-Unis d’Amérique. Le Chef du gouvernement burkinabè doit prendre part au Sommet mondial sur la transformation de l’éducation. Événement organisé sous l’égide des Nations unies. C’est un rendez-vous majeur de l’agenda international. Et c’est consacré à la problématique de l’éducation, dans un contexte où ce droit fondamental pour tous tend à se transformer en privilège pour certains, laissant des centaines de millions d’enfants et de jeunes sur le bord du chemin de l’école, en raison notamment de la crise de l’apprentissage, de l’insécurité et de celle de la Covid-19.

Le système éducatif burkinabè est particulièrement impacté. Miné par la crise sécuritaire qui provoque des déplacements forcés de populations. Aussi des fermetures d’écoles et une rupture scolaire pour des milliers d’écoliers. A New York, il est question pour le Premier ministre, de plaider. Parler pour un soutien de la communauté internationale à la nécessaire réorganisation et transformation de l’Ecole burkinabè. Ce qui permettra de relever le défi d’un développement durable.

Albert OUEDRAOGO prend part ce lundi à l’ouverture du sommet. C’est prévue au siège des Nations unies, ainsi qu’au panel de discussion qui s’en suivra. Il prononcera ensuite une déclaration d »engagement du Burkina Faso au cours d’une table ronde des leaders, organisée à cet effet. En marge du sommet, le Premier ministre doit également prendre part à un événement . Un sommet parallèle de haut niveau sur la transformation de l’éducation en Afrique. Dans l’agenda newyorkais du Chef du Gouvernement, il y a également sa participation aux échanges entre le Chancelier allemand Olaf SCHOLZ et les Chefs d’Etat et de Gouvernement africains, prévus dans l’après-midi du 20 septembre.DCRP/Primature .

https://web.facebook.com/ouaga24

Ajouter un commentaire