Fada Ngourma: une marche de la communauté Peulh stoppée par la police

Ce matin la communauté Peulh de Fada N’Gourma a, lors d’une marche pacifique dénoncé l’insécurité, l’injustice et la stigmatisation dans la région de l’Est.

Du marché à bétail au carrefour de la place des martyrs, on pouvait entendre les slogans du genre ” Peulh est différent de terroriste “, “droit à la vie, droit à la santé”, “l’armée doit être républicaine”, non aux milices dans un État de droit”, Justice indépendante”, ” Non à la stigmatisation “, ” Non aux exécutions sommaires et extrajudiciaires”….

Ces manifestants composés d’enfants, de femmes et des hommes, avaient un message pour monsieur le Gouverneur de la région de l’Est, mais malheureusement ce dernier n’a pas été au rendez-vous ! Ils ont croisé les fds postés devant le gouvernorat, la mairie.

Voulant traduire leur démarche pacifique en acte aux forces de défense et de sécurité (FDS), les manifestants leur ont donné de l’eau mais à leur grande surprise les fds ont refusé !
Les autorités policières ont échangé avec les manifestants et leur dit de repartir et d’envoyer une délégation le lundi pour remettre le message au gouverneur ! Les manifestants ont replié vers le point de départ pour la lecture du message à l’endroit de l’ensemble des participants !

Sources Mbdhp

Ajouter un commentaire