Kompienga : un pisteur abattu

Un jeune pisteur de 23 ans a été assassiné à Bonbontangou, dans la Kompienga dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 novembre 2018.

Deux hommes armés, se déplaçant à moto, ont fait irruption, ce mardi 20 novembre 2018, aux environs de 20 heures, dans un domicile à Bonbontangou, village situé à environ 7 kilomètres de Pama, a-t-on appris de sources locales.

Ils ont ouvert le feu sur un jeune pisteur de 23 ans, du nom de Moukahilou Diallo, qui a trouvé la mort sur le champ.
Son « péché » serait de s’être rendu sur le site minier de Kabonga, où des hommes armés font la pluie et le beau temps.

Selon nos interlocuteurs, le jeune pisteur a été assimilé à un espion sur ce site artisanal dont l’exploitation est formellement interdite.

Il nous est revenu également que les bourreaux du jeune homme sont aux trousses de son géniteur, lui aussi pisteur.

Ce dernier, prévenu de la situation, serait introuvable à la maison, depuis un certain temps.
Agence d’information du Burkina

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.