Sécurité: 80 terroristes « neutralisés par l’armée, 7 militaires tués

Des individus armés ont attaqué ce mardi 24 décembre 2019, le détachement militaire de Arbinda dans la province du Soum, région du Sahel.

Cette attaque a été repoussée vigoureusement par des gendarmes et des militaires. Cette riposte a permis de neutraliser une soixantaine de terroristes et de récupérer des armes

80 terroristes ont été « neutralisés » et 7 militaires ont été tués mardi 24 décembre dans une attaque simultanée contre le détachement militaire et les populations civiles d’Arbinda dans la région du sahel, a indiqué l’état-major général des armées (EMGA) dans un communiqué.

Toujours selon le communiqué, les militaires en faction au niveau du détachement ont opposé une riposte farouche aux assaillants qui ont dû battre retraite. «Une centaine de motos, de l’armement et des munitions en grande quantité ont été récupérés par les FDS », indique l’état-major général des armées.

 

Ajouter un commentaire