Sécurité: Trois malfrats ( nationalité étrangères) mis hors d’état de nuire

Le commissariat central de police de la ville de Ouagadougou et ses collaborateurs ont mis  la main sur trois 3 membres(tous de nationalités étrangères)d’un réseau de malfrat spécialisé dans les vols de numéraires.

Spécialisés dans les vols , ces trois délinquants (nationalité étrangères) opéraient depuis 2013 au Burkina Faso, au Mali, au Niger, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Guinée Conakry.

Depuis 2013, le réseau a dépossédé plusieurs personnes de leurs numéraires. Le préjudice cumulé de ces différents vols s’élève à plus de 170 millions de francs CFA.

Le mode opératoire, le groupe se rend à moto et en binôme aux abords des banques et des établissements financiers, l’un d’entre eux, l’eclaireur, s’introduit dans la banque comme s’il voulait faire une opération. Une fois à l’intérieur, l’eclaireur remarque et observe les personnes qui font des gros retraits. Une fois dehors le reste du groupe rentre en scène.

Si la victime est en voiture, elle est piégée au niveau du pneu arrière droit à l’aide d’un morceau de tapette clouté et amballallé dans un sachet. Après cela la victime est suivie en circulation jusqu’au ce qu’elle s’aperçoive de la crevaison et est obligée de marquer un arrêt. Dès qu’elle s’arrête l’un des membres du groupe profite de son inattention et derobe le butin.

Lorsque la victime roule à moto, elle est simplement filée et profitant de son inattention, les malfrats s’emparent de son sac.

Les objets saisis des mains des délinquants sont 3 velomoteurs, du cannabis, des amulettes, des devises étrangères, 6 téléphones portables et la somme de 3 millions de francs CFA.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.