Aminata Guelwaré s’en est allée ce jour 03 octobre 2020, engagée et déterminée. Inculpée pour complicité dans le procès du putsch du 16 septembre 2016 et incarcérée à la Maison d’Arrêt et Correction de l’Armée (MACA), Aminata Guelwaré souffrait d’une longue maladie. Son avocat a demandé à plusieurs reprises laLa suite …..

Ceci est la liste des partis et regroupements ou formations politiques à jour conformément à l’article 157 du Code électoral. Le ministre d’Etat appelle les autres partis et formations politiques à se conformer aux dispositions réglementaires s’ils souhaitent prendre part aux élections du 22 novembre 2020.La suite …..

Le bureau politique national du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a décidé de la “suspension de Kouanda Mahamadi Lamine, des organes et instances du Parti ainsi que de la qualité de membres pour une période de six (06) mois à compter du 18 juillet 2020, pour nonLa suite …..

Le Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP) a tenu le 22 septembre 2019, un congrès extraordinaire dont l’objet a été examen du rapport circonstancié du Bureau Exécutif National sur la mise en œuvre de la résolution portant finalisation de la liste des membres du Bureau Politique National. Cela pour êtreLa suite …..

Camarades militantes, militantes et   membres de la direction nationale du Congrès pour la Démocratie et le Progrès                  C’est avec un profond regret et une déception indescriptible que nous nous sommes vues obliger d’intervenir par rapport aux écrits parus dans le journal Lepays et le journal le quotidien dans leurs parutionLa suite …..

Dans le communiqué ci-après, la direction politique du Congrès pour la démocratie et le progrès se démarque de l’écrit d’un groupe dénommé « groupe des 300 ». Elle dit s’en tenir aux directives données par le président d’honneur du parti. Le journal, Le Quotidien dans sa parution N° 2598 du 29 octobre 2019,La suite …..

Juliette Bounkougou, Mahamadi Kouanda, Ky Césaire Ouédraogo et autres ont au cours d’une réunion tenue le samedi 19 octobre  dernier, donné mandat au député Kouanda de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que la volonté du fondateur soit respecté a travers leurs avocat. Cela suppose le retrait de toutes lesLa suite …..

Sanctionnés à l’issue d’un congrès du parti, 22 militants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), l’ex parti au pouvoir ont décidé de réintégrer les rangs du parti comme l’a souhaité le président d’honneur Blaise Compaoré en exil en Côte d’Ivoire depuis 2014. Ces 22 personnes ont annoncéLa suite …..

“Nous sommes résolus a respecter ses directives, sans aucune réserve. D’ores et déjà, ceux de nos camarades qui avaient introduit des recours auprès de la justice pour des griefs liés à la gouvernance du CDP ont invité leurs avocats a arrêter ces procédures. Nous sommes prêts à engager un dialogueLa suite …..