Tentative d’escroquerie du maire Beouindé : Aussitôt ouvert le procès aussitôt reporté

Aussitôt ouvert, aussitôt reporté. Le procès dit des 70 millions a été délocalisé à Diébougou pour sortir du cadre de travail du magistrat Narcisse SAWADOGO, mis en cause avec Alassane BAGAYAN.

Le second accusé n’était pas accompagné par son avocat, ce qui a prévalu au renvoi de l’audience au 14 août.

Il est reproché aux deux accusés d’avoir tenté d’escroquer le maire de Ouagadougou et de diffamer 03 magistrats.

Wakatt Communication

En rappel Le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou a été dessaisi au profit de celui de Diébougou, pour traiter de l’affaire relative à la tentative d’extorsion de 70 millions de FCFA par le juge Narcisse Sawadogo et son intermédiaire Alassane Bagagnan au maire de Ouagadougou Armand Beouindé, afin d’assurer l’impartialité du procès.

Source RTB

Lire aussi : Tentative d’escroquerie du maire Beouindé : Le TGI de Ouagadougou dessaisi au profit de celui de Diébougou

Ajouter un commentaire