Deuil/ Titao

Deuil de 48 heures après la mort de 41 personnes dans une attaque

Le président Roch M.C. Kabore a décrété un deuil national de 48h allant du dimanche 26 décembre 2021 à 0h00 au lundi 27 décembre à 24h.

41 personnes ont été tuées dans l’attaque terroriste de jeudi contre un convoi de civils escortés par des VDP entre Ouahigouya et Titao, a annoncé plus tôt samedi soir le gouvernement dans un communiqué.

L’embuscade qui a eu lieu à You dans le Lorum (Nord), a également coûté la vie au leader des VDP, Soumaila Ganamé dit Ladji Yoro dont l’enterrement est prévu ce dimanche à Ouahigouya.

Wakatt Communication

Le communiqué du gouvernement

La mission de ratissage sur la zone d’ embuscade des Groupes Armés Terroristes contre une colonne de Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) et de civils le jeudi 23 décembre 2021 dans la zone de You, province du Loroum, région du Nord a établi un bilan de 41 corps dont celui de Soumaila GANAME dit Ladji Yoro.

L’identification des victimes est toujours en cours par la gendarmerie nationale avant leur inhumation demain dimanche 26 décembre.
Le gouvernement condamne avec fermeté cette barbarie.

En cette circonstance douloureuse et en hommage aux vaillants VDP et aux civils tombés pour la défense de la patrie, le Président du Faso décrète un deuil national de quarante-huit (48) heures allant du dimanche 26 décembre 2021 à 00h00 au lundi 27 décembre 2021 à 24h.

Le gouvernement souhaite un prompt rétablissement aux blessés, présente ses condoléances aux familles éplorées et invite notre peuple à l’union sacrée autour des FDS et des VDP.
Le Porte-parole du Gouvernement

Alkassoum MA IGA
Officier de l’Ordre de l’Etalon

Ladji Yoro était un symbole de la résistance populaire face au terrorisme. Son équipe est tombée dans une embuscade dans la soirée du jeudi 23 décembre sur l’axe Ouahigouya-Titao, dans le nord du Burkina Faso.

Depuis le début des attaques terroristes, cet agriculteur avait laissé ses houes pour les armes. Le pays est sous le choc. Le président Kaboré a rendu hommage à « un intrépide volontaire pour la défense de la patrie ».

La situation sécuritaire s’est dégradée considérablement ces derniers jours avec des incursions des hommes armés dans les villages autour de Titao et l’attaque du chef-lieu de la commune de Ouindigui.

Des hommes armés effectuent des contrôles et des fouilles sur  les axes routiers entre Titao et Ouahigouya.

Trois personnes ont été enlevées d’un car de transport dans la journée lundi 13 décembre 2021.

Dans la même journée, plusieurs enseignants ont été arrêtés et relaxés dans la soirée alors qu’ils fuyaient la ville de Titao. Plusieurs autres personnes tentent de quitter la ville, notamment des travailleurs.

Les services de santé et les écoles sont également en train de se fermer.

Deuil

Ajouter un commentaire