Les chauffeurs routiers du Burkina menacent d’aller en grève illimitée

Dans un communiqué lu ce Vendredi 28 Juin 2019, l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) menace d’aller en grève illimité dans les prochains jours si Monsieur Issouf Maiga est à la tête de l’Organisation des transporteurs routiers du Burkina (OTRAF)

Selon le communiqué lu par Diakité Ali au siège de L’union des Chauffeurs Routiers du Burkina ( L’UCRB) après la négociation entre les responsables de regroupements des chauffeurs et le gouvernement en 2018, il avait été décidé de mettre une faîtière des transporteurs en place et une personne serait désignée comme responsable.

“A notre grande surprise nous avons constaté que Monsieur Maiga était prédestiné à prendre la tête de cette faitière” à confié Ali Diakité.

Wakatt Communication

L’UCRB dénonce la gestion du fret nationale et internationale par Isouf Maiga qui en a fait un monopole.

On se rappelle que lors de la première grève de l’UCRB en août 2018, la situation avait entraîné une pénurie de carburant à Ouagadougou et dans plusieurs autres  villes du pays. Il a fallu l’intervention du gouvernement pour dénouer la crise.

Ajouter un commentaire