Yagha/ Sebba: Deux adolescents tués par un engin explosif

Deux adolescents âgés de 12 et de 15 ans ont été tués, hier lundi dans le Yagha (Nord), après le passage de leur charrette sur un engin explosif.

Selon une source locale, c’est vers 9h30 minutes que le drame est survenu sur l’axe Sebba-Mansila en passant par la commune de Solhan.

Aux dires de notre source, il y avait deux charrettes qui se suivaient et la première conduite par deux adolescents âgés respectivement de 12 ans et 15 ans qui a sauté sur l’engin explosif improvisé.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

La deuxième charrette qui transportait trois dames n’a pas été touchée directement.

Cependant, la puissance de la déflagration a eu un effet sur les occupantes qui se sont évanouies immédiatement.

Evacuées au Centre de santé avec promotion sociale (CSPS) de Solhan, localité située à une quinzaine de Sebba, elles ont été prises en charge et leurs vies est hors de danger.

A en croire une autre source, c’est un convoi de l’armée burkinabè qui était visée par cette attaque. En effet, celle-ci nous informe que le lundi 05 avril 2021, il était prévu un déplacement des militaires de Sebba, chef-lieu de la province du Yagha vers Mansila, distante d’une trentaine de km.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un commentaire