Mali : ce que l’on sait de l’attaque qui a fait au moins deux morts à coté de Bamako

Share Button
Des djihadistes ont attaqué dimanche un site touristique de la banlieue de Bamako, largement fréquenté par les étrangers. Deux personnes ont trouvé la mort, alors qu’une trentaine d’otages ont pu être libérés. Cinq assaillants ont été tué par les unités d’intervention maliennes.

Plus tôt dans l’après-midi, deux petits groupes d’assaillants, selon des témoignages concordants, ont attaqué l’établissement ; ce dernier est un petit village dont les maisons sont éparpillées dans les collines ; on y trouve une multitude de petits restaurants et de lieux de détente, avec des piscines.

« Les premiers assaillants sont arrivés très bien armés à la porte principale, a raconté Karim, un employé. Ils ont tiré en l’air alors avant de grimper vers les piscines. » Le ministre de la sécurité publique du Mali, le général Salif Traoré, qui a dénoncé une « attaque djihadiste », a par la suite confirmé ce scénario. Un autre employé de l’hôtel, Boubacar Konta, raconte avoir vu les assaillants brandir « leurs armes en l’air, crier Allah Akhbar, avant de tirer des rafales dans le ciel ».

« C’est une attaque jihadiste. Les forces spéciales maliennes sont intervenues », a déclaré le ministre malien de la Sécurité, Salif Traoré. Elles ont été appuyées dans leur assaut par les militaires de l’opération française antijihadiste Barkhane et de la mission de l’ONU (Minusma)




Ajouter un commentaire

Tahirou Bationo

Avec ses 15 années d'expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d'un MASTER en communication. btahirou81@gmail.com